Hospitalisation à domicile (HAD)

Qu'est-ce que l'HAD ?

Qu'est-ce que l'HAD ?

L’HAD du Groupement Hospitalier Aube Marne (GHAM) travaillent en étroite collaboration sur tout le territoire de l’Aube et du Sézannais.

Parfois méconnue, c’est une alternative à l’hospitalisation classique en structure hospitalière. Dans le respect de la prescription médicale du médecin hospitalier, l’équipe soignante garde le lien avec le médecin de ville et l’hôpital. L’HAD n’est ni un SSIAD, ni un prestataire de service à domicile, c’est un établissement de soins, à vocation sociale et médico-sociale, à part entière.

L’HAD est soumise à la réglementation des hôpitaux français. Depuis 2009, les structures HAD ont le statut d’établissements de santé, et en assument toutes les obligations, notamment en matière de sécurité et de qualité, de continuité des soins et de respect des droits des patients. Elles ont pour mission d’assurer la coordination au domicile du patient des soins médicaux et paramédicaux lourds. Ces soins nécessitent souvent l’usage de matériels thérapeutiques généralement réservés aux structures hospitalières. Les personnels soignants sont pluridisciplinaires : médecins, psychologues, infirmiè(re)s, assitant(e)s social(e)s, aides-soignant(e)s,

magasiniers, pharmaciens-gérants, responsables qualité et cadres de santé. En parallèle interviennent des kinésithérapeutes, podologues, diététiciens, etc., selon les prescriptions.

Quelles sont les modalités d'admission ?

L’HAD est prescrite par un médecin hospitalier ou un médecin exerçant à titre libéral. L’infirmière coordinatrice et/ou le médecin coordinateur effectue(nt) une évaluation de la prise en charge nécessaire et de sa réalisation au domicile.

Qui peut en bénéficier ?

Tout assuré social, sans limite d’âge avec une prise en charge 24h/24 : médicale, paramédicale, sociale et psychologique.

Le médecin traitant assure le suivi de son patient pendant toute la durée de la prise en charge en HAD.

Mode de prise en charge :

  • la poursuite d'un traitement intraveineux
  • les pansements complexes
  • la rééducation orthopédique et/ou neurologique
  • la nutrition entérale ou parentérale
  • la prise en charge de la douleur
  • le nursing lourd
  • les soins palliatifs

Comment s’organise le retour à domicile ?

Il peut s’effectuer dans les 48h aux conditions suivantes :

  • obtenir l’accord du patient
  • avoir l’accord du médecin traitant
  • évaluer la faisabilité au domicile

La veille de la sortie faxer à l’HAD :

  • les prescriptions médicamenteuses de sortie
  • les protocoles de soins
  • si besoin, la prescription de kinésithérapeute…

L’HAD organise :

  • la mise en place du matériel
  • l’approvisionnement des fournitures médicales et des médicaments dans le respect des prescriptions
  • la coordination des soignants et des intervenants: infirmière, aide-soignant, kinésithérapeute, orthophoniste, diététicien, ergothérapeute...

Comment est assuré le suivi médical ?

Le médecin coordonnateur de l’HAD en lien avec le médecin traitant veille :

  • à la mise en place de la surveillance du patient
  • au suivi du projet médical du médecin adresseur
  • au respect des prescriptions médicales, protocoles de soins et des rendez-vous

 

Numéros utiles

Numéros utiles

Coordonnées HAD GHAM

Tél : 03.25.21.95.00 / Fax : 03.25.39.02.32

Hôpital Maurice Camuset

Rue Paul Vaillant Couturier - BP159

10105 Romilly-sur-Seine

Email : had@gham.fr

Principaux interlocuteurs

Médecin Coordonnateur : Dr Agnès HEMARD

F.F. cadre de santé : Mme Mélanie SIMAL

Infirmières Coordinatrices : Mme Ludivine RAZIN, Mme Claire SEGUIN

Zone d'intervention de l'HAD du GHAM